Les Brigands, Marie Stuart, Guillaume Tell

Par Friedrich Schiller

Friedrich Schiller, un auteur considéré comme un génie par des écrivains aussi illustres que Dostoïevski, Mann ou Hugo.

3 pièces de théâtre, écrites pendant sa jeunesse (Les Brigands) ou sa maturité (les deux autres). 3 oeuvres pas seulement intéressantes; simplement passionnantes.

Les Brigands, premier ouvrage de Schiller qui lui fera quitter, à un peu plus de vingt ans, les traverses d'une éducation stricte, militaire et mener durant une petite dizaines d'années une vie bohème, mouvementée, jusqu'à son installation à Weimar où il côtoie, entre autres, Goethe.

Les Brigands, ou le drame familial dans toute sa "splendeur", son horreur: Un fils préféré, par le père comme la fille recueillie, et un frère désespéré qui, par jalousie et amertume, se transforme en un serpent hideux au venin redoutable, en proie à ses obsessions et possédé par des rêves de vengeance et de puissance illimitée. Une fin des plus dramatiques: la Mort se délecte, le Destin s'abat, impitoyable.

Première oeuvre de Schiller, impressionnante malgré un style qu'on pourrait parfois qualifier de verbeux.

Marie Stuart: la vie tragique de la reine écossaise, capturée et emprisonnée sous le règne d'Elizabeth Ire d'Angleterre, reine bâtarde dont le trône est convoitée par sa cadette aussi belle, dangereuse que séductrice. Une histoire réelle qui embrasse toutes les passions, les luttes morales associées au pouvoir et à la beauté. Merveilleux témoignage d'une époque où l'aristocratie anglaise régnait sans merci avec, comme seule défaut peut-être, une tendance à des tirades très longues et indigestes, dans une pièce qui aurait pu tout aussi bien être l'objet d'un magnifique roman.    

Guillaume Tell: Le mythe du héros suisse et de la bravure d'un peuple qui se révolte contre la tyrannie autrichienne. Oeuvre superbe, constituée de personnages décrits avec justesse et talent, et écrite avec un style d'une clarté remarquable. 

 

 


Ma note : 9/10

auteur
Publié par Arnould Accya inscrit il y a 617 jours.
Dans Théâtre - Drame
Le Vendredi 17 juin 2016 : 12:20:38
Partager / Commenter